• F comme Fantôme Familial

    Il fait déjà nuit noire depuis au moins une heure, pourtant il est tout juste sept heures du soir (19h) . Il fait froid, un vent glacial souffle, c'est l'hiver.

    Le trajet jusqu'à Cosquérou lui semble bien long ce soir. Il a hâte d'arriver pour se mettre au chaud. Mais est-il encore sur le bon chemin ? Il le devine à peine dans cette nuit noire comme de l'encre.     

    Il aurait dû emprunter de quoi s'éclairer avant de quitter le débit de boissons qu'il fréquente quotidiennement.

    Il a un peu de mal à marcher droit, normal d'après lui, il doit lutter contre les rafales de vent pour avancer.

    Il entrevoit ou plutôt devine l'entrée de la propriété de ceux qu'il considère déjà comme ses futurs beaux-parents.  

    Depuis bientôt une année, il vient faire la cour à la plus jeune fille de la maison. Une jeune fille de bonne famille, une famille propriétaire du domaine de Cosquérou depuis plusieurs générations.

    Qui sait ? d'ici quelques années c'est peut-être lui qui, par ce mariage, deviendra le maître de Cosquérou.  

    Tout à ses rêveries, il ne s'est pas aperçu qu'il est maintenant très proche d'un endroit de la propriété qu'il n'a jamais apprécié que ce soit de nuit comme de jour d'ailleurs.

    Il va passer devant le seul noyer du domaine, et quel noyer, immense et majestueux. Ses branches font penser à des bras ou encore mieux à des tentacules.

    S'il ne tenait qu'à lui, il l'aurait fait abattre. Il presse le pas pour ne plus l'avoir sous les yeux.

    Mais une lueur aveuglante le stoppe net. Devant lui se dresse une personne, telle une apparition. Une religieuse dont il reconnaît les traits.

    Non ce n'est pas possible ! Il rêve. C'est une hallucination. Il va fermer les yeux et lorsqu'il les ouvrira, elle sera partie.

    Mais non, elle est toujours là, droite comme un I . Son regard brûlant fixé sur lui et elle s'adresse à lui.

    Lui n'en peut plus, il est tétanisé, son cœur s'emballe, il pense qu'il va mourir. Elle vient le chercher....Non elle a un message pour lui...

    Il écoute la voix de la soeur aînée de sa bien-aimée qui lui demande d'abandonner ses projets de mariage. Elle ne veut pas que sa soeur lie sa vie à un ivrogne. Elle ne veut pas que sa soeur soit malheureuse.

    "Laisse la, rentre chez toi l'ivrogne, allez file...." sont ses derniers mots, ses derniers ordres avant de disparaître".         

    Prenant ses jambes à son cou, il se précipite à la ferme et raconte à ses futurs beaux-parents la rencontre qu'il vient de faire.

    Il vient de voir leur fille aînée, celle qui a trépassé il y a quelques mois, celle qui désirait tant se consacrer à Dieu, habillée en religieuse, sous le noyer..... 

    F comme Fantôme Familial

    Comme vous pouvez l'imaginer cette histoire de fantôme dans la famille a toujours eu un certain succès auprès de mes soeurs et moi.

    Maman nous l'a si souvent racontée. D'après elle, le mariage projeté avait quand même eu lieu. Donc, j'espère que cette rencontre surnaturelle a eu un effet bénéfique sur l'addiction du futur marié. 

    Maman ne nous a jamais précisé de nom de famille. Aussi j'ai dans l'idée d'étudier de plus près les recensements de Telgruc afin de tenter d'élaborer quelques hypothèses....  

     

    Marielle BATHANY-LE GOFF


  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Juin 2015 à 19:11

    Des légendes comme je les aime.

    2
    D'ors et des arts
    Dimanche 7 Juin 2015 à 14:09

    Histoire de fantôme, histoire de famille......  une belle légende bien racontée !

    3
    Lundi 6 Juillet 2015 à 10:03
    Merci pour cette histoire ! Ce n'est pas souvent qu'une légende familiale concerne un fantôme !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :