• J comme François JEZEQUEL

    - Marielle c'est déjà notre dixième voyage constate Ralg. Je tiens à te faire rencontrer à l'occasion de la lettre J de ce Challenge, un des ancêtres de Marie Anne ARZUL, ton arrière-grand-mère. Je pense que tu devines de qui je veux parler, tu cherches depuis un certain temps la date de son décès ainsi que celui de son épouse.

    Ralg connaît bien l'état de mes recherches, mieux que moi en tout cas. Moi je suis obligée d'avoir recours à un journal de recherches afin d'en suivre le fil, car j'ai tendance à papillonner de branche en branche.  

    Derrière le J, se cache le sosa 410 de Ronan, François JEZEQUEL.

    Nous allons le rejoindre sur le chemin qui mène au domicile de sa fille Anne. Il a hâte d'arriver,  il fait déjà froid en ce début du mois de novembre 1806.

    Il pense à sa fille. Il s'inquiète un peu pour sa santé. Elle était si fatiguée, il y a quinze jours. Anne attend son premier enfant, et le terme est proche.

    Le 27 janvier 1806, à Prat (22), elle a épousé un laboureur, Claude ARZUL.  

    François apprécie son gendre, pourtant il doit bien avouer qu'il n'était pas très heureux de lui donner sa fille. Non parce qu’il espérait un plus beau parti pour elle. Mais parce que c'est sa fille unique, c'est son seul enfant. La voir quitter la maison n'a pas été simple.

    Anne est en effet le seul enfant qui est venu bénir son union avec Jeanne FOULON. Et pourtant c'est pas faute d'avoir prié, enfin c'est Jeanne qui a surtout prié, lui il était trop occupé aux champs.

    Résultat, Dieu en a décidé autrement. 

    Aujourd'hui, il en en passe de devenir grand-père, il en est heureux certes, mais il connaît les risques que toutes naissances fait courir aux mères.

    Afin de chasser les idées noires de son esprit, il pense aux dernières nouvelles qu'il a entendu au marché.

    Il paraît qu'à Paris, la capitale, un grand projet a vu le jour. Un Arc de Triomphe a été commandé par l'Empereur Napoléon 1er. La première pierre vient d'être posée.

    François se demande à quoi ça peut ressembler un arc de triomphe.  

    Comme il se demande à quoi peut servir l'Université Impériale que ce même Napoléon vient de créer. 

    Il y a deux ans c'était ce fameux Code Civil.

    Il ne fait que cela l'Empereur, créer , créer, créer....et faire la guerre.

    Il est fort pour cela aussi.

    Finalement, François est content de ne pas avoir de fils. Au moins, il ne le verra pas partir à la guerre, pour ne pas revenir ou alors revenir invalide. Il en a trop vu revenir dans cet état. 

    Servir de chair à canon n'est pas l'avenir qu'il aurait souhaité pour son fils.

    Il n'en veut pas non plus pour ces petits-fils.

    Alors, il prie pour que l'enfant à naître soit une fille.

    Il arrive enfin chez son gendre et sa fille. Il entend le bébé pleurer.

    Il presse le pas, il a hâte de voir sa fille, s'assurer qu'elle a survécu.

    Il a couru jusqu'à la chambre, sa fille est rayonnante. Elle ne semble pas fatiguée.

    Elle dévore des yeux l'enfant emmailloté niché dans ses bras.

    Son regard quitte le nouveau-né et se lève vers François, son père, qui vient de franchir le pas de la porte.

    - Viens, Papa, approche, que je te présente ta petite-fille . Françoise, je te présente ton grand-père, ton "tad-kozh", qui sera aussi ton parrain. 

    François JEZEQUEL est heureux, demain il deviendra le parrain de Françoise, sa première petite-fille. Il se promet d'être le plus gentil des "tad-kozh" et le plus aimant des parrains.

    J comme jezequel(Source AD22 : Acte de naissance de Françoise ARZUL - 1806 - Prat) 

     

    J comme jezequel

    (Source AD22 : Acte de baptême de Françoise ARZUL - 1806 - Prat)  

    Après une petite-fille, Anne donnera trois petits-fils à François JEZEQUEL.

    Yves ARZUL, le sosa 102 de Ronan va naître en décembre 1807.

    Ralg et moi,remontons dans notre cabine de transport.

    -Tu as compris pour quelle raison nous ne nous sommes pas retrouvés sur le lieu de décès de François JEZEQUEL?  me dit Ralg

    -Je suppose que c'est étroitement lié à l'avancée de mes recherches, il te faut la date et le lieu pour programmer tes champignons non ? c'est la seule explication logique qui me vient à l'esprit.

    - Gagné ! Alors en avant pour la lettre K !

    *********************

    Je cherche toujours la date et le lieu de décès de François JEZEQUEL et Jeanne FOULON, son épouse.....

    François JEZEQUEL et Jeanne FOULON sont les sosas 410 et 411 de Ronan (côté maternel)  

    Claude ARZUL et Anne JEZEQUEL, les sosas 205 et 206. 

    (tad-kozh = grand-père en breton)

    Marielle BATHANY- LE GOFF

     


  • Commentaires

    1
    Mimi ex sécu
    Lundi 12 Juin à 21:43

    Coucou,

    Je connais dans le Morbihan le patronyme ARZUL , dans les connaissances de ma marraine !

    A bientôt de lire la lette "K" !

    Bisous

     

    2
    Mardi 13 Juin à 20:36
    Briqueloup

    Quel joli billet pour cette lettre J du ChallengeAZ.

    Un récit très vivant pour suivre ce grand-père qui presse le pas à la rencontre d'un nouveau-né . 

    Cet article est tout à fait dans le style du Rendez-vous Ancestral (http://rdvancestral.com/)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :