• T comme Témoin dans une affaire criminelle

    Lorsque j'étais enfant, j'ai entendu mon père parler d'une affaire criminelle qui avait eu lieu entre Coatascorn (22) et Plouëc (22) : l'affaire MALARGÉ.

    Je ne me souviens plus des détails racontés par mon père, je ne suis pas certaine qu'il les connaissait vraiment. Mais je crois me souvenir que mes grands parents menaçaient mon père de la venue du MALARGÉ lorsqu'il n'était pas sage.

    Donc, pour moi le MALARGÉ, était synonyme de croquemitaine.

    J'ai découvert il y a quelques années que ce croquemitaine était originaire de Pommerit-Jaudy, né en 1779. Il a vécu à Runan (22) petite commune près de Plouëc (22). Il est décédé à Brest aux Hôpitaux Maritimes c'est à dire au bagne de Brest.

    Pour connaître l'affaire en détail, je vous invite à lire le compte rendu que Christian SOURDAINE, un de ses descendants a rédigé :

    L'affaire de Coatascorn par Christian Sourdaine  

    Lorsque j'ai découvert ce récit, j'ai constaté que certains témoins ne m'étaient pas inconnus.

    En effet, le 9 avril 1817, 3 femmes de Runan (22) déposent devant la justice et indiquent que Françoise BOUSSOUHAN leur a avoué toute l'affaire ainsi que les noms de ses différents complices.

    Ces trois femmes sont de la même famille, une mère et ses deux filles.

    La mère est Marie-Jeanne LE CALVEZ, l'épouse de René LE PEUCH. Elle est née le 30 août 1763 à Plouëc (22).

     

    T comme Témoins

     T comme Témoins

     

    (Acte de naissance de Marie Jeanne LE CALVÉ)

    Elle a épousé René LE PEUCH le 15 octobre 1793 à Runan. Le couple aura 5 enfants :

    • 1794 Marie Françoise
    • 1798 Anne Yvonne (sosa 165 de Ronan branche paternelle) 
    • 1801 Pierre Anne
    • 1803 Jean Marie
    • 1806 Marie Yvonne

    Je pense que les deux filles LE PEUCH citées sont Marie Françoise née en 1794 et Anne Yvonne (le sosa de Ronan), je crois que pour Anne Yvonne il y a erreur sur le prénom car Christian SOURDAINE parle d'une Jeanne Yvonne.

    Témoigner dans une telle affaire a certainement été le grand événement de la vie des ancêtres de Ronan.

    Marie Jeanne LE CALVÉ et René LE PEUCH sont ses sosas 330 et 331. 

    Marie Jeanne meurt le 29 septembre 1829, son époux est décédé en 1827. 

     

    ************************

    J'ai rencontré il y a plus de 20 ans Christian SOURDAINE, à l'occasion d'une réunion de Généalogie à Paris. Lors du tour de table de présentation, j'avais indiqué que mes recherches se concentraient surtout sur la commune de Plouëc du Trieux. Et un monsieur m'avait alors répondu qu'il espérait que ses ancêtres n'avaient pas agressé les miens. Ils avaient deux arrières arrières grands pères qui avaient fini leur vie au bagne après avoir semé la terreur aux alentours de Plouëc. 

    Je ne savais pas alors qu'il me parlait du fameux MALARGÉ et je n'aurais jamais imaginé que les ancêtres de mon fils étaient pour quelque chose dans son envoi au bagne.

    Comme quoi, en Généalogie aussi, le monde est bien petit. 

     

    Marielle BATHANY- LE GOFF


  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 21:50
    Pas commun de decouvrir de telles choses sur sew ancêtres. Merci de l'avoir partagé.
    2
    p josse
    Mardi 10 Mars 2015 à 12:00

    Bonjour mon ancêtre Yves Boussougan était également Protagoniste de " l'affaire " lui a survécu au Bagne quelle histoire !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :