• W comme diWalit bugale !

    Le champignon W nous a déposé chez Yves Marie LOZAHIC et Françoise RICHARD. 

    Ce soir, c'est au tour de la famille LOZAHIC de recevoir les amis et les voisins pour la traditionnelle veillée.

    Nous sommes samedi soir, il fait déjà nuit noire dehors.

    Les pâtisseries confectionnées par Françoise, la maîtresse de maison, embaument la pièce principale.

    Ce soir, ils sont bien une quinzaine de personnes rassemblées pour la veillée.

    Les enfants de la maison sont particulièrement heureux car Jeanne PIERRES leur grand-mère est présente. Et avec mémé, c'est bien connu, on ne s'ennuie jamais.

    Elle sait drôlement bien raconter les histoires Mémé Jeanne !

    Les voisins et les amis ne se sont pas fait prier pour venir, ils connaissent tous ses talents de conteuse.

    Les adultes ont tous trouvé de quoi s’asseoir, les enfants se sont tous nichés dans le lit-clos.

    Mémé Jeanne s'est installée au chaud près de la cheminée. Elle n'est plus aussi vaillante qu'avant. Françoise, sa fille, la trouve plus fatiguée que d'habitude.

    Jeanne est née le 9 août 1791 à Brélidy (22). Elle a donc aujourd'hui 74 ans. Nous sommes début novembre 1865.  

    Jeanne est la fille de Jean PIERRES et de Marie Joseph LE SQUERN.

    Le 24 octobre 1811, à Plouëc, elle épouse Yves Marie RICHARD. Ils auront six enfants.

    Yves Marie décède le 7 décembre 1844. Le 9 novembre 1849 Jeanne va épouser en secondes noces Jacques BERROCHE à Plouëc. Elle sera de nouveau veuve en 1854. Depuis plusieurs années, elle demeure à Coatascorn (22). 

    Elle est très heureuse de passer quelques jours chez sa fille Françoise. Elle adore s'occuper de ses petits-enfants.

    Ce soir, Jeanne est la vedette de la soirée. Petits et grands attendent le début de l'histoire.

    W comme diWalit bugale !

    -"diwalit bugale !" commence Jeanne, attention les enfants ! Ecoutez bien mon histoire, je dois vous mettre en garde !

    Si vous entendez le galop d'un cheval  en pleine nuit, ne vous précipitez pas dehors !

     Car ce cheval ne s'est pas échappé, oh que non ! il tire la charrette de l'Ankou.

    L'Ankou guide le cheval mais il a deux aides, un tient la bride du canasson et un autre ouvre les barrières et les portes des maisons afin de faire le passage à l'Ankou .

    L'Ankou vient chercher celui ou celle qui sera bientôt mort...et on dit que les futurs morts entendent ce satané cheval avant de trépasser.....

    Les petits-enfants de Jeanne n'en mènent pas large.

    Jean Louis, 11 ans, François Marie, 9 ans et Marie Anne, 5 ans se cachent sous les draps du lit-clos. Il n'y a que la petite de 3 ans Françoise qui ne semble pas effrayée.

    Les enfants des voisins également boivent, en tremblant, les paroles de la mémé des petits LOZAHIC.

    Les adultes aussi ne pipent mot, tous écoutent. Ils connaissent tous une personne qui aurait entendu le cheval de l'Ankou. 

    Françoise RICHARD a déjà compris que ses enfants auront bien du mal à s'endormir ce soir.

    Pas que les siens d'ailleurs !

    Elle, elle les connait pas cœur les histoires de sa mère, il faut en prendre et en laisser comme disait son père.

    Elle se promet de demander à sa mère d'éviter les histoires d'Ankou.

     

    J'aimerai tant dire à Françoise de profiter de la présence de sa mère. De conserver dans sa mémoire, la vision de cette veillée, la vision de cette conteuse hors pair qu'était sa mère. 

    Elle n'en a plus pour bien longtemps. Dans moins d'un an elle entendra l'Ankou. 

    Jeanne PIERRES décédera à Coatascorn le 24 juillet 1866.

     

    ***************

    Yves Marie RICHARD et Jeanne PIERRES sont les sosas 110 et 111 de Ronan.

    Yves Maie LOZAHIC et Françoise RICHARD, les 55 et 56

    Marie-Anne LOZAHIC (la petite fille de 5 ans), le sosa 27  

    (diwalit bugale : attention les enfants) 

    L'ANKOU : http://www.lepaysbigouden.fr/pages/ankou.htm

     

             


  • Commentaires

    1
    Mimi ex sécu
    Dimanche 2 Juillet à 09:33

    Ton imagination fait des miracles !

    Bravo pur la lettre "W"

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :