• Y comme Y' a qu'à, faut qu'on....

    Avant dernière lettre de l'alphabet, le Y me joue des tours ce soir. 

    Par facilité je pourrais choisir un Yves, prénom bien breton.

    Je lance ma recherche dans Hérédis, voyons voir de plus près les individus portant ce prénom. 

    Bingo ! J'en ai 341 , lequel choisir..........je n'arrive pas à me décider. 

    Il n'est que 19 h 35, un visiteur ne devrait pas tarder à arriver. Il y a de fortes probabilités qu'il porte le prénom Yves. Cela m'évitera de choisir moi-même. Finalement, je me suis habituée à cette aide quotidienne. 

    Toujours personne à l’horizon, mais je reste zen, tiens "zen" ce serait pas mal pour le dernier billet du Challenge AZ demain.

    "Marielle ! C'est un peu facile de compter sur les autres ! Tu as vraiment besoin d'aide mais pas pour écrire tes billets, juste pour les planifier. Donc y'a qu'à planifier, faut qu'on t'aide !

    Je te signale que tes amis généalogistes, eux, sont bien organisés, ils ont terminé la phase d'écriture depuis belle lurette pour certains.

    En plus, à cause de toi, Sébastien risque d'être bien fatigué demain matin. Déjà hier soir, il attendait de te lire avant d'aller se coucher. J'espère qu'il sera plus raisonnable ce soir ! 

    Tu dois absolument t'y prendre à l'avance pour l'année prochaine !"

    Mais elle sort d'où celle-la ? J'ai bien l'impression que je ne verrai pas d'Yves ce soir. Elle doit certainement se prénommer Yvonne ou Yvette cette "Madame Tape-dur".

    J'apprécie moyennement de me faire sermonner ainsi, j'ai plus 10 ans. 

    Oh ! elle va pas être ma copine si elle continue de la sorte. En plus elle est injuste, cette année pour la première fois, mes trois premiers billets étaient prêts à l'avance.  

    " Ne me fais pas rire Marielle, ces trois billets étaient écrits à l'avance car tu partais en week-end en Touraine chez Thierry et Isabelle ! et zut j'ai oublié que les ancêtres lisent dans les pensées ....

    Et je ne souhaite pas être ta copine Marielle, pour la bonne raison que je suis plus que cela !

    Je suis ta grand-mère Augustine !

    Ce qui à mon sens me donne le droit de te sermonner que tu sois âgée de 10 ans ou de presque 55 !

    Tu es ma petite-fille et ça personne ne peux me l'enlever !

    Je suis Marie Augustine LE CAER. Je suis née le 29 août 1896 à Plouëc.

    Mes parents Pierre Marie LE CAER et Marie Anne LOZAHIC se sont mariés le 22 octobre 1882 à Plouëc. Ils étaient cultivateurs. Ils ont eu onze enfants, six garçons et cinq filles.  

    Je vais tomber amoureuse de mon petit cousin. Ton grand père était beau garçon, il plaisait aux filles. Hélas ! la réciproque aussi d'ailleurs. 

    Nous allons devoir obtenir une autorisation de l’Évêché pour pouvoir nous marier. Le 4 novembre 1922 à Runan, j'épouse Henri LE GOFF. Il a 23 ans et moi 26.

    Nous aurons cinq enfants.

    Trois filles qui deviendront tes tantes, Marie Aline, Simone Marie Thérèse et Jeanne Yvonne Marie que nous appellerons Jeannette; et deux garçons, François, ton papa et Yves, ton oncle.

    Tu vois, entre une tante et un oncle, tu as Yves et Yvonne, deux Y pour le challenge ! 

    Comme tu l'as entendu dire ma vie de couple n'a pas été de tout repos. Ton grand-père et moi avons finalement décidé de nous séparer. C'était chacun sa maison dans la même commune de Plouëc. Il venait très régulièrement me voir. Nous n'avons jamais divorcé. 

    Puis je suis tombée gravement malade au début des années 1960.

    François et ta maman qu'il venait d'épouser, ont décidé de m'accueillir chez eux.

    J’espérais être encore de ce monde lors de ta naissance en 1964. Hélas, ce fichu cancer a eu raison de moi, je suis morte à Plouëc le dimanche 16 févier 1964. Nous nous sommes ratées de peu !"

    Je suis en larmes !

    J'ai devant moi ma grand-mère Augustine, celle qui est partie  quatre mois avant ma naissance, celle qui m'a toujours manquée.

    J'ai toujours entendu dire qu'elle n'était pas facile de caractère. Elle me l'a prouvé d'ailleurs il n'y a pas cinq minutes. Mais c'est ma grand-mère ! Ma mémé à moi ! La maman de Papa ! Et je l'aime tout simplement ! 

    Avant de me quitter ma grand-mère m'indique qu'elle a noté dans mon agenda l'heure du GENEA CHAT du 4 décembre prochain.

    D'après elle le programme est fait pour moi .On doit y causer Challenge AZ 2018 : Retour d'expérience, Quelle organisation ? Quelles astuces pour le prochain ?

    Grand-mère est certaine que je peux y trouver des solutions pour mieux m'organiser l'année prochaine et éviter d'écrire au jour le jour.

    Donc, j'obéirai à ma grand-mère, mardi soir à 21 h , je serai au rendez-vous !

    Et j'ai déjà hâte de retrouver virtuellement les copains et les copines du Challenge AZ 2018.

     

    mémé

    (Marie Augustine LE CAER épouse LE GOFF - 1896-1963)

    ********************

    Marie Augustine LE CAER et Henri LE GOFF sont les sosas 12 et 13 de Ronan. (branche maternelle) 

     

    Le blog généalogique de Lorraine et d'ailleurs de Sébastien http://marques-ordinaires.blogspot.com/ 

     

    Marielle BATHANY - LE GOFF

    pour me contacter : marielle.le-goff@wanadoo.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :