• Z comme une Z'étoile pour les MéneZ

    Le champignon Z nous attend, c'est la vingt-sixième lettre de l'alphabet et elle sonne la fin de cet extraordinaire voyage que je viens de vivre en compagnie de Ralg.

    La cabine nous dépose dans le Finistère, à Guiclan, nous pénétrons dans une grande et belle demeure.

    Un couple de personnes âgées, se tient dans la cuisine.

    La femme épluche des pommes afin de préparer une tarte. L'homme est plongé dans la lecture de son journal. Un chat sommeille sur une chaise, un chien dort sous la table.

    La maison est calme aujourd'hui.

    C'était loin d'être le cas lundi dernier, la maison était pleine à craquer, entre la famille, les amis et les voisins, ils étaient une bonne centaine.

    Des tables étaient installées dans presque toutes les pièces, les domestiques engagés pour l'occasion couraient dans tous les sens.

    Le repas préparé par les cuisinières avait été une vraie réussite. Les invités se sont régalés.

    Marie Yvonne a apprécié le joli discours de Monsieur le Recteur au cours de la messe. 

    Marie Yvonne constate que finalement, elle a beaucoup plus apprécié ses noces d'or que son mariage il y a 50 ans.

    C'est vrai aussi qu'il y a 50 ans, elle ne pensait qu'à sa nuit de noces.....comme François d'ailleurs.

    Il le lui a avoué il y a seulement quelques jours.

    Ils ont bien ri, comme quoi au bout de 50 ans de mariage, on peut se surprendre encore.     

    François Marie MENEZ et Marie Yvonne BRETON se sont mariés à Guiclan le 1er février 1847.

    François est le fils de Claude MENEZ et de Marie Jeanne MOGUEROU.

    Marie Yvonne est la fille de Yves BRETON et de Marie Jeanne PENCREACH.

    Leurs parents étaient meuniers.

    François reprendra le moulin des parents de Marie Yvonne à Kersauzon en Guiclan.

    Ensemble ils auront sept enfants, six garçons et une fille.

    François est un homme reconnu dans sa communauté, il est membre du Conseil de Fabrique ainsi que membre du Conseil municipal.  

    François vient d'attirer l'attention de son épouse sur un article du journal.

    Il épluche consciencieusement les articles d'une publication qu'il apprécie énormément.

    C'est un journal catholique paraissant trois fois par semaine qui a ses faveurs, 'L'Etoile de"la Mer".

    - Viens voir Marie, on parle de nous dans le journal !  

    Marie s'empare d'une paire de ciseaux, elle compte découper l'article et le glisser dans son missel afin de le conserver. 

    Nous sommes le 25 février 1897, François et Marie Yvonne sont mariés depuis cinquante ans. 

    Z comme une Z'étoile pour les MéneZ

    Z comme une Z'étoile pour les MéneZ

     Le 20 janvier 1900, Marie Yvonne va quitter son François, elle a 74 ans. 

    François va lui survivre 13 années, il ne la rejoindra que le 14 avril 1913, il a 88 ans.

    Nous quittons la maison des Menez discrètement.

    Pour moi, il est temps de rentrer à la maison.

    Ralg me ramène chez moi à Pen-Bizien en 2017.

    Nous avons tant de choses à nous dire.

    - Je crois que je n'ai pas envie de te voir partir Ralg ! 

    - Je le sais, Marielle, mais je dois y aller, ma vie n'est pas ici, je dois retourner dans les années 2250.Tu as maintenant de quoi écrire 26 billets pour le challenge AZ.

    Tu dois écrire, tu as des lecteurs dans le présent mais aussi dans le futur.

    Tous les autres participants du Challenge AZ ont également des lecteurs dans le futur, ils doivent écrire pour nous plus tard.

    Il restera toujours des traces de vos écrits.

    Alors n'hésitez pas !  écrivez !

    Je compte sur toi pour passer ce message

     Je vais te laisser cet objet, Ralg me glisse dans la main une carte.

    Il suffit de te concentrer sur une personne et sur une date.

    Je ne t'ai pas tout à fait dit la vérité, nous avons la possibilité d'être vu par les gens du passé, c'est juste une question de volonté .

    Partir à la rencontre de ses ancêtres, c'est possible !  Tu vas pouvoir écrire pour le #RDVancestral .

    Je suis surprise Et le risque de modifier le passé ? 

    - Pour les généalogistes il est infime Marielle, nous aimons trop le passé pour le modifier et donc le détruire. Je dois partir maintenant Marielle...

    - Tu ne m'as même pas donné ton nom de famille Ralg !

    - Mon prénom est formé des initiales d'un de mes ancêtres, c'est à la mode dans le futur.

    - C'est  amusant car moi aussi j'ai un dossier RALG dans mon ordinateur, je viens de prononcer ces mots quand enfin la lumière se fait dans mon esprit. Ce regard, ces yeux bleus, se sont ceux de Jean Michel et mon dossier RALG, les initiales de mon fils, Ronan Axel Le Goff.

    Ralg, les larmes aux yeux, vient de me prendre dans ses bras.

    - Tu as compris qui j'étais, nous partageons la même passion, continue à écrire pour moi grand-mère ! Adieu, non je préfère te dire au revoir.

     

    Maman ! Marielle ! Maman ! Marielle ! on me secoue comme un prunier. Les footeux viennent de rentrer. EAG vient de gagner  !

    -Tu t'es endormie sur le canapé Maman, tu es certaine que tu vas bien ? Papa tu trouves pas qu'elle à l'air bizarre maman ce soir ? Tu tiens quoi dans la main, oh une vieille carte téléphonique.....

    Z comme une Z'étoile pour les MéneZ

    Je suis allée me coucher, je ne sais plus quoi penser. J'ai encore en tête le voyage que je viens d'effectuer. Demain sera un autre jour et j'y verrai plus clair. Enfin, je l'espère !

    Le lendemain matin, je me moque de moi-même, j'ai vraiment confondu le rêve et la réalité.

    Sophie et Brigitte vont bien rire quand elles vont savoir dans quel état me met le Challenge AZ .

    Jean Michel et Ronan sont déjà levés, c'est vrai que Jean Michel projetait de tondre la pelouse ce matin.

    Tiens c'est bizarre, j'entends râler au dehors ! 

    - Mais c'est pas possible, qui a touché à ma pelouse ? Hier soir il n'y avait rien, viens voir Ronan !   

    Moi aussi je me précipite sur la terrasse, et je comprends que Jean Michel ne soit pas content.

    La pelouse porte la trace d'un gros cube qui devait être sacrément lourd.    

    Et tout à coup, je me mets à rire, rire, rire et pour finir je pleure, je pleure, je pleure de joie.

    Je laisse Jean Michel au chevet de sa pelouse, moi j'ai 26 billets à écrire.

    Il est temps que je m'y mette, le lecteur du futur compte sur moi !

    Mais avant, je mets en lieu sûr une certaine carte téléphonique, je viens de comprendre à quoi elle doit servir.  

    ******************

    Claude MENEZ et de Marie Jeanne MOGUEROU sont les sosas 188 et 189 de Ronan.

    François Marie MENEZ est le frère de Paul MENEZ le sosa 94 de Ronan.

     

    Marielle BATHANY - LE GOFF  

     

        

      

     


  • Commentaires

    1
    Annick H.
    Samedi 1er Juillet à 16:28

    Un de mes blogues favoris cette année dans le Challenge AZ! J'adore le format et j’espère que vous continuerez à nous régaler durant les Rendez-vous ancestraux.  Ces exercices sont difficiles mais tellement prenants pour le lecteur.

    2
    Mimi ex sécu
    Dimanche 2 Juillet à 09:46

    Bravo ! Tu nous a fais partager de bien belles histoires ancestrales, dommage que notre alphabet ne comporte pas plus de lettres.....

    Tu as réussi ton Challenge AZ 2017 ! Encore Bravo

    Michèle Ferry

    3
    Lundi 3 Juillet à 16:24

    Félicitations pour ces 26 articles que je viens de finir de lire, quel beau style, quel beau voyage, quelle(s) belles(s) histoire(s), trop tôt finie(s), enfin pour les lecteurs, quel moment agréable à oublier tout le reste.

    4
    Lundi 3 Juillet à 18:51
    Briqueloup

    Marielle est une conteuse qui nous enchante : le choix des histoires, le ton du récit … J’aime beaucoup ce challenge 2017

     

     

     

    5
    Mélanie
    Lundi 3 Juillet à 19:29

    J'ai beaucoup aimé ce voyage et même s'il n'y en a plus beaucoup, je regarderai désormais les cabines téléphoniques d'un autre œil...

    Mélanie - Murmures d'ancêtres

    6
    Lundi 3 Juillet à 20:06

     

    Un Challenge qui accroche le lecteur au jour le jour. Ma lecture est finie, dommage que je n'ai pas pu passer à chaque article. Bravo ! Bientôt un RDVAncestral ?

     

    7
    Brigitte G
    Mardi 4 Juillet à 13:18
    Merci pour ce voyage au pays de Ronan avec Ralg en pilote de capsule spatio-temporelle
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :