• C comme Cousinage

    « Je te dis qu’il faut cliquer sur l’Hérédis, je l’ai vu faire des centaines de fois, je connais même mon numéro c’est le 35 et ceux de nos parents 70 et 71. Il paraît que c’est mathématique, faut multiplier par 2 et ajouter +1. 

    - Bon... peut-être, pas la peine de faire ta madame je sais tout Marie ! Et moi mon numéro c’est lequel ?

    - Mais ce n’est pas possible, je n’arrête pas de t’expliquer, tu n’as pas de numéro Guillaume !  Tu n’es pas le sosa de Ronan.

    - Mais moi aussi je suis dans son arbre et je suis ton frère, je suis bien le sosa de quelqu’un. Laisse-moi attraper le mulot je vais le gigoter, il ne va pas me résister longtemps  ….

    -C’est une souris et il faut cliquer ….."

    Ça fait bien une dizaine de minutes que j’entends deux voix se chamailler. Étant seule à la maison, je pense que je viens de faire sans m’en rendre compte une mauvaise manipulation avec ma tablette et cela a eu pour conséquence d’activer le boîtier chromecast et donc d’allumer le téléviseur. Cela est déjà arrivé à Ronan à plusieurs reprises.

    Mais non, vérification faite, la télé n’y est pour rien et la chamaille continue. 

    En passant d'une pièce à l'autre, je viens de découvrir deux visiteurs, installés devant mon micro-portable, tentant désespérément de lancer Hérédis. Vu l’accoutrement du couple, je devine aisément pour quelle raison ils me rendent visite. 

    "-Bonjour, besoin d’aide il me semble…et pas que pour l'informatique...... pour dire bonjour aussi non ? Pendant que je lance Hérédis vous pourriez en profiter pour vous présenter."

    Mes paroles ont fait mouche, embarrassés comme deux enfants qui viennent de se faire réprimander, mes deux visiteurs abandonnent la souris et me libèrent la place devant le clavier. C'est la jeune femme qui prend la parole : 

    "- Je suis Marie Camus, le sosa 35 de Ronan, je te présente Guillaume mon frère aîné. Nous sommes deux des seize enfants de Pierre Marie CAMUS et Anne HAMON.

    Nos parents se sont mariés le 14 novembre 1807 à Pleudaniel, puis se sont installés comme agriculteurs à Ploézal (22).

    L’année dernière lors d’un rendez-vous ancestral avec mon mari Jean Marie LE BERRE, il t'a dévoilé le lien de parenté qui existait entre ses deux épouses, c'est-à-dire moi et ma nièce Marie, la fille de Guillaume qui m’accompagne aujourd’hui. Et bien nous aussi du coté CAMUS, nous avons une parenté à te dévoiler, une parenté qui te touche directement.

    Enfin pour faire simple, Jean Michel ton mari est le cousin de Nadia ta cousine. Ronan est donc doublement cousin avec Florian, son fils.

    Nous n’arrivons pas à comprendre pour quelle raison tu n’as pas déjà découvert ce lien.

    Si tu te souviens bien Maria JEGOU, la grand-mère de Nadia ne manquait jamais de te demander des nouvelles de Louis LE GOFF, le grand-père de Jean Michel . Elle se souvenait que petite fille ,elle accompagnait souvent ses parents chez ceux de Louis. Ses souvenirs devaient te mettre la puce à l'oreille, mais toi tu as cherché à peine cinq minutes et en plus pas sur la bonne branche.      

    - Oui je l'avoue j'ai cherché un éventuel lien du coté du sosa 19 de Ronan, du côté de Maria Prigent. Mais votre venue aujourd’hui me fait comprendre mon erreur, il fallait que je cherche du coté de Marie LE BERRE qui est le sosa 17 de Ronan. j'ai été bien superficielle sur cette recherche.... 

    - En effet, nos parents Pierre Marie CAMUS et Marie HAMON étaient les arrière-grands-parents de Louis mais ils étaient également les arrière-arrière-grands-parents de Maria. Nous allons maintenant te laisser car tu as fort à faire.

    - Marielle, avant de te quitter j'ai une question. Guillaume qui jusqu'à maintenant n'a pas dit un mot mais a beaucoup écouté intervient. Je souhaite connaître mon numéro sosa, même si Marie n'arrête pas de me répéter que je ne suis pas le sosa de Ronan.

    - Guillaume tu es le sosa 110 de Florian, et voila que le Guillaume, les larmes au yeux, me tombe dans les bras. Sa soeur Marie surprise, est attendrie par la réaction de son grand frère.   

    -Merci Marielle, je suis heureux, tellement heureux d'être moi aussi un sosa.

    Mes visiteurs m'embrassent une dernière fois et main dans la main repartent comme ils sont venus.  

     

    LE COUSINAGE COTE PATERNEL DE RONAN 

    arbre cote Jean Michel

     

    LE COUSINAGE COTE MATERNEL DE RONAN 

    COTE MARIELLE

    *************************

    Marie CAMUS est le sosa 35 de Ronan et Louis LE GOFF son sosa 8 (coté paternel).

     

    Marielle BATHANY-LE GOFF

    Pour me contacter marielle.le-goff@wanadoo.fr  


  • Commentaires

    1
    Girondegenea
    Samedi 3 Novembre à 17:45

    Pas forcément facile de trouver le bon cousinage. Mais là, c'est une réussite et en plus confirmée par les ancêtres : quelle chance (et quelle imagination d'écriture !).

    2
    Jeudi 8 Novembre à 19:30

    Quel humour ! On croit les entendre ces dialogues dans l'arbre ...

    3
    Samedi 10 Novembre à 19:09
    Mickael

    Quelle belle imagination pour écrire tout cela, mille bravo !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :